Etretat – Fécamp (GR21)

Les mythiques falaises d’Etretat et un bout de la côte Normande pour une journée bucolique et iodée. 

LE TREK EN BREF

Topo Etretat

.

Pour ce trek d’environ 17 kms, on ne se presse pas mais on se laisse plutôt porter par les embruns et les paysages impressionnants. Deux options s’offrent à nous pour le départ, soit démarrer de Fécamp pour finir à Etretat ou bien l’inverse.

Nous avons préféré partir d’Etretat en raison de la météo. Si la marée est basse, il est possible de se rendre sur les plages à coté de la falaise d’Aval pour y apprécier la vue grâce à un réseau de tunnels creusés dans la roche. Après être revenus sur nos pas pour longer la grande plage, nous montons sur la falaise d’Amont où trône la chapelle Notre Dame de la Garde et le monument de l’Oiseau Blanc, hommage à Nungesser et Coli qui tentèrent sans succès de traverser l’Atlantique.

Il suffit ensuite de suivre le GR 21 qui longe sur une majeure partie de son tracé la côte sur le bord des falaises en passant par Bénouville et Yport. Attention cependant, des passages sont parfois très proches du bord, prudence si vous êtes avec des enfants. 

A quasiment mi-parcours, il est possible de redescendre sur la plage grâce à un petit accès bétonné, une pause déjeuner ou goûter y sera très agréable.

Le sentier s’enfonce sur la fin dans les terres et permet de passer par de charmants villages normands pour nous amener à Fecamp. Pour revenir à Etretat (ou à Fécamp dans le sens inverse) les bus régionaux sont pratiques et économiques.

.

Textes et photos (c) Benoit Malot

 

 

Publicités