La Sainte-Victoire

Une boucle facile jusqu’aux crêtes de la mythique Sainte-Victoire ou Mont Venturi en provençal.

LE TREK EN BREF

 

Pour débuter cette boucle, l’idéal est de se garer à l’extrême ouest du petit village de Vauvenargues sur le parking des Venturiers. Une fois avoir délaissé la voiture, prendre directement le GR9 ou chemin des Venturiers qui démarre par un sentier bien marqué et légèrement descendant. Ce dernier laisse ensuite place à une portion carrossable en béton qui monte progressivement dans la pinède.

Sur le troisième tiers de l’ascension, le dénivelé augmente et le chemin se transforme en un sentier rocheux qui mène au Prieuré de la Sainte-Victoire est à son gîte (fermés jusqu’en Janvier 2018). La crête n’est plus qu’à une dizaine de mètres. La Croix de Provence, imposante, symbolise le « sommet » (946 mètres) du Machu Picchu provençal. 

La boucle se poursuit ensuite sur les crêtes toujours sur le GR9. Celles-ci permettent d’avoir une vue à 360° sur le Lubéron et les environs comme Aix-en-Provence ou encore l’étang de Berre au loin. Passer le Signal et poursuivre tout droit en direction de Plan de la Crau et Bau des Vespres avant d’arriver au niveau du col de Suberoque pour délaisser le GR9 et bifurquer à gauche en suivant le marquage vert peint sur les rochers pour descendre via le sentier des Plaideurs. Il est possible de poursuivre sur le GR afin d’atteindre le véritable sommet de la Sainte-Victoire à savoir le Pic des Mouches (1011 mètres).

Le sentier descend rapidement dans le vallon Delubre via des portions où il faut parfois mettre les mains jusqu’à la route forestière. Arrivé à la dite route, poursuivre direction ouest pour arriver quelques minutes après à une intersection. Prendre tout droit sur un petit sentier qui part dans la forêt et qui permet de rejoindre facilement le parking du Venturiers. Il est aussi possible de poursuivre sur la route forestière pour plus de facilité.

Comptez une demi-journée pour réaliser cette boucle ou une journée complète afin de profiter d’un petit pique-nique au sommet de la Sainte-Victoire.

.

Textes et photos (c) Benoit Malot

 

 

Publicités