SUISSE – Le Barrhorn

Un superbe trek de 4 jours dans le Valais Suisse et l’ascension du plus haut sommet de randonnée d’Europe à 3610 mètres.

.

LE TREK EN BREF

Topo Barrhorn

 

Départ pour la Suisse et ses magnifiques paysages de montagne. Un vrai coup de cœur pour ce trek très sportif de 4 jours ou l’on côtoie les 4000 suisses et les glaciers. Au programme : émerveillement, dépassement de soi et surtout l’ascension du Barrhorn, considéré comme le plus haut sommet de randonnée d’Europe.

.

icone montagne

JOUR 1

AYER – TURTMANNHUTTE

Cette première étape a pour but de nous emmener du val d’Anniviers au val de Tourtemagne à proximité du Barrhorn. Depuis Sierre où nous sommes arrivés en train de Genève, nous prenons le bus pour nous arrêter à Ayer (1400 mètres) le point de départ de notre trek (13h30). Après un bref déjeuner nous démarrons par le sentier forestier qui nous emmène rapidement sur les alpages en direction du col de la Forcletta. Les directions sont très bien indiquées sur les panneaux, il faut cependant se méfier des temps indiqués car ces derniers peuvent varier en selon la forme physique de chacun. Nous serons au col (2800 mètres) à 17h00 après avoir fait 1400 mètres de dénivelé positif. Nous poursuivons en direction du refuge de Turtmannhütte en passant par le petit village de Chalte Berg (18h00) puis obliquons peu après au sud pour arriver au barrage de Turtmannsee. Nous entamons la dernière ascension vers le refuge où nous arrivons à la lumière des lampes frontales à 20h45. Le refuge est en bon état et bien équipé, il n’y a cependant ni douche, ni eau chaude !

_________

JOUR 2

 TURTMANNHUTTE – BARRHORN – TURTMANNHUTTE

Nous quittons le refuge vers 8h20 en direction du Barrhorn sous un grand ciel bleu. Difficile de se tromper de chemin car ce dernier est très bien tracé en cette fin de saison. Après une première et unique section d’escalade facile aidée par des lignes de vie, nous arrivons à proximité des glaciers et suivons le sentier bien marqué qui monte direction Ouest – Sud-Ouest vers le sommet. L’ascension se fait progressivement sans difficultés particulières. Nous faisons une halte une fois arrivés sur l’arrête (11h00) à proximité du  Inners Barrhorn (3583 mètres) et du Ussers Barrhorn (3610 mètres), notre objectif. Il est possible de faire l’ensemble du chemin de crête du sommet du Schöllijoch jusqu’à l’Ussers Barrhorn. La dernière partie de l’ascension se veut plus raide, un piolet et des crampons peuvent être utiles en cas d’enneigement. Nous arrivons finalement au sommet (3610 mètres) vers 11h30 avec une superbe vue sur les 4000 environnant et le Mont Blanc qui de loin veille sur nous ! La descente se fait par le même chemin et nous sommes au refuge à 14h30.

_________

JOUR 3

TURTMANNHUTTE – CABANE BELLA TOLLA

Nous quittons le refuge Turtmannhütte (7h00) pour reprendre une partie du chemin emprunté à l’aller et atteindre à nouveau le val d’Anniviers. Nous suivons le chemin vers Chalte Berg puis poursuivons vers le petit village d’Oberstafel (10h15) pour commencer à monter en direction du Meidpass. Nous atteignons le col (2700 mètres) à 11h40, sous la pluie. La descente se fait en direction de la cabane Bella Tolla que nous atteignons à 14h00 sous un beau soleil. De ce refuge très bien équipé et pourvu de douches chaudes, il est possible de faire l’ascension du Bella Tolla (3025 mètres) en comptant environ 2h00 pour l’ascension et 1h30 de descente.

 _________

JOUR 4

CABANE BELLA TOLLA – SIERRE

Nous quittons la cabane Bella Tolla (8h30) pour rejoindre la ville de Sierre, dernière étape de notre trek. Le chemin très agréable passe par de belles forêts et alpages jusqu’à Chandolin (9h45). Nous poursuivons sur un chemin de raquette puis atteignons la forêt du Hachet et la plaine Madeleine. Attention à bien suivre les indications, avec le déboisement et les arbres abattus il est facile d’être désorienté. Nous amorçons ensuite la descente plus soutenue en direction de Sierre et empruntons le même sentier que la course des cinq 4000 de Sierre à Zinal. Ce chemin est très raide tant en montée qu’en descente aussi il est important de bien se renseigner sur les temps de parcours. Nous atteignons finalement Sierre à 14h30, après 2000 mètres de dénivelé négatif, ce qui nous laissera un peu de temps pour nous reposer avant de prendre notre train en direction de Genève.

.

.

icone montagne

INFOS PRATIQUES

Il est possible de se rendre sur zone en prenant le train Genève-Sierre, compter deux heures de trajet. Des billets dégriffés  sont mis à la vente un mois avant la date du départ. De Sierre, prendre les bus 451 (Sierre-Vissoie) et 453 (Vissoie-Ayer), compter 40 minutes pour arriver à Ayer le point de départ du trek.

Pour se renseigner et préparer votre itinéraire, le site Wanderland met à disposition des cartes de randonnées gratuites et imprimables. N’oubliez pas de vous renseigner sur la météo !

Ce trek requiert une condition physique excellente ! Coté équipement, cette ascension n’a pas nécessité d’équipements spéciaux (crampons, piolet…) en raison de l’absence de neige il est néanmoins nécessaire de partir avec le matériel de sécurité de base en haute montagne, voir l’article Safety First.

.

Textes et photos (c) Benoit Malot

Publicités