Ténérife #2 – Le massif du Téno

Un très beau trek dans le massif du Téno au milieu de paysages à couper le souffle. 

.

LE TREK EN BREF

 

Suite de nos aventures à Ténérife ! Nous partons pour le sud et le massif du Téno pour doucement monter en altitude en réalisant une boucle depuis notre casa rural de Las Portelas. En route pour une plongée au cœur de ce massif montagneux où les paysages sont d’une beauté rare. 

.

icone montagne

.

Pour ce trek, nous partons de Las Portelas (10h00), charmant petit village après El Palmar et prenons à droite au niveau de l’arrêt de bus de la route principale en direction de Masca en suivant le PR TF 59 pendant une quinzaine de minutes. Après avoir remonté le petit vallon, nous arrivons à un croisement avec la route et descendons légèrement pendant 50 mètres avant de prendre le chemin qui part sur la droite pendant une trentaine de minutes en passant par une petite maison au toit ocre que nous laissons sur notre gauche.

Le chemin continue direction sud, puis nous coupons à nouveau la route, que nous descendons pendant quelques minutes avant de prendre à gauche pour remonter un petite allée qui mène à une maison. Juste avant le portail, nous prenons à droite et partons sur un chemin bétonné toujours direction sud.

Après une quinzaine de minutes, nous rejoignons le sentier PR TF 57 en direction de Teno Alto (10h30). Ce dernier part à gauche à la perpendiculaire du chemin bétonné que nous avons emprunté, peu avant une épingle de la route. Le panneau indique Teno Alto à 3,5 km. Après trente minutes d’ascension modérée, nous arrivons au sommet de la crête qui offre une superbe vue sur les deux vallées et aussi sur le Teide. Nous poursuivons en direction de Teno Alto sur le même sentier.

Nous arrivons à Teno Alto (12h15) par un chemin de pierre en bon état et passons devant les bars et petits magasins de ce charmant village. Nous poursuivons tout droit sur une route goudronnée pendant une dizaine de minutes puis nous entamons un chemin qui nous mène vers Punta de Teno sur le PR TF 51 (12h26). Après une pause pique-nique nous poursuivons toujours en direction de Punta de Teno avant de monter sur la crête en direction de la Cueva. Cette dernière offre une très belle vue sur la côte et les environs. Les plus motivés pourront poursuivre jusqu’à Punta de Teno, dans ce cas partir très tôt pour ne pas se presser.

.

.

Après avoir apprécié la vue, nous repartons sur nos pas pour revenir sur la place du village de Teno Alto (14h45). Nous en profitons pour acheter un peu de miel et de fromage local avant de repartir. Si la boutique est fermée, il est possible d’aller en acheter au bar.  Pour repartir, nous prenons la rue qui monte perpendiculairement après la place de l’église en direction de la Mesita. Nous passons devant le chemin vers Cumbre de Baracan qu’il est préférable de prendre directement (nous le devinerons après coup). Pour notre part, nous poursuivons tout droit en passant la station météo et le gros réservoir sur notre droite et arrivons à une superbe vue plongeante vers la mer, en face nous pouvons apercevoir la Gomera. Ce chemin ne menant pas dans la direction souhaitée, nous coupons à travers la végétation pour remonter sur la crête et rejoindre le sentier qui mène à Baracan. Nous poursuivrons ensuite sur les crêtes en direction de la vallée de El Palmar en suivant le PR TF 51 qui nous emmène jusqu’à la El Baracan (point de vue) où nous rejoignons la route principale.

Nous n’empruntons pas cette dernière et prenons le sentier sur la gauche un peu avant la route pour redescendre en direction de Las Portelas ou si besoin redescendre vers El Palmar. Nous bifurquons au niveau de la petite maison que nous avons croisé en venant. Après avoir passé le petit portail nous reprenons la route empruntée à l’aller pour rejoindre Las Portelas en prenant sur la fin le le PR TF 59.

 .

icone montagne

INFOS PRATIQUES

Il est possible de faire cette boucle en partant de El Palmar, le chemin partant entre le supermarché et le restaurant bar sur la route principale.

Pour se renseigner et préparer votre itinéraire, le guide Rother est très bien fait, bien que notre édition n’était pas à jour. Avoir un bon sens de l’orientation en plus de ce guide peut s’avérer utile. Sinon, des cartes sont vendues un peu partout dans l’île avec plus ou moins de détails.

.

Textes et photos (c) Benoit Malot

Publicités